JACQUES-BERNARD MAGNER

JO 2024

 

Texte de la question : M. Jacques-Bernard Magner appelle l'attention de Mme la ministre des sports sur la loi n° 2018-202 du 26 mars 2018 relative à l'organisation des jeux olympiques et paralympiques de 2024 qui comporte plusieurs dispositions visant à assurer la transparence dans l'organisation des jeux olympiques en 2024.

Il apparaît cependant que le comité d'organisation des jeux olympiques a proposé au comité international olympique des sports additionnels alors même que les critères de choix de ces sports n'ont jamais fait l'objet d'aucune explication reposant sur des critères objectifs et connus. Il se trouve que le karaté, fort de 5 000 clubs présents dans tous les territoires, très pratiqué par la jeunesse et pourvoyeur régulier de médailles sur le plan international, candidat naturel pour figurer parmi les sports additionnels présentés par le COJO au CIO, n'a pas été inséré au programme des jeux olympiques de Paris. Il lui demande donc de bien vouloir lui préciser les critères utilisés par le COJO pour choisir les sports additionnels qui participeront aux jeux olympiques de 2024, ainsi que les grilles d'évaluation qui ont conduit à cette décision.