JACQUES-BERNARD MAGNER

1018c038 9914 4cd3 935b 5c472211a32c

 

Au cours des Journées de la Refondation de l'école qui se sont tenues les 2 et 3 mai à Paris, Jacques-Bernard Magner a présidé la séance plénière consacrée à "la nouvelle condition enseignante".
Après avoir introduit le débat en rappelant les efforts faits par les enseignants pour mettre en place cette réforme importante qui a notamment recréé la formation des enseignants par la mise en place des Ecoles Supérieures du Professorat et de l'Education (ESPE), il a rappelé les nouveaux enjeux du métier d'enseignant dans un contexte qui change vite et avec une complexification de la société.

Il a rappelé les moyens apportés pour l'école depuis 2012 en particulier 60.000 postes supplémentaires face aux 80.000 qui avaient été détruits pendant le quinquennat précédent. Enfin, il a rappelé la demande qu'il avait adressée par courrier à la ministre de l'Education Nationale pour une revalorisation de la rémunération des professeurs des écoles.
La ministre de l'Education Nationale, Najat Vallaud-Belkacem puis le Premier Ministre Manuel, Valls, ont annoncé la décision d'augmentation de 800 € (brut annuel) qui portera à 1.200€ par an l'indemnité de suivi et d'accompagnement des élèves (ISAE) attribuée aux professeurs des écoles, à l'identique des professeurs de collèges, dès la rentrée 2016.
Ces journées ont été lancées par les anciens ministres Vincent Peillon et Benoit Hamon. Le Président de la République, François Hollande a tenu à être présent pour clôturer la première journée et rappeler l'importance qu'il attache à l'école, à la jeunesse, aux enseignants et à toute la communauté éducative de notre pays.

 

 

11da6218 cefe 4d82 a678 80ffc4d1f0ca447ddeb1 7df3 4fea bee4 1222d0dc433dvalls

 

Inscription lettre d'information

Mardi - Sem. 4 2 3 Jan. Banard FPremier quartier

Agenda

loader

Videos

DMC Firewall is a Joomla Security extension!