JACQUES-BERNARD MAGNER

AGRICULTURE

Le 6 avril, adoption de la Proposition de Résolution déposée au Sénat par Henri CABANEL, Franck MONTAUGE et Didier GUILLAUME, visant à accompagner les agriculteurs dans la crise.

L’agriculture traverse aujourd’hui une crise conjoncturelle et structurelle sans précédent. La forte instabilité des marchés et la disparition des outils de régulation au niveau européen fragilisent le revenu des agriculteurs.

Le Gouvernement a largement pris la mesure de cette situation dramatique avec un plan exceptionnel de soutien et la décision, dernièrement, de baisser les cotisations sociales de dix points pour les agriculteurs.

La solution n’est-elle pas du niveau national et européen ? A la veille des débats de la révision prochaine de la PAC, les sénateurs socialistes tenaient à souligner la nécessité de mettre en place un mécanisme de stabilisation des revenus, des mesures d’accompagnement des agriculteurs sur les prix, en complément des dispositifs existants en matière de gestion des risques climatiques et sanitaires.

La large adoption de cette résolution est fondamentale pour le monde agricole. Elle ouvre la voie à la mise en œuvre, dans la future PAC, de mesures concrètes de mécanismes de gestion des risques économiques.

C’est l’étape indispensable à la construction d’un système de stabilisation et de garantie d’un revenu agricole respectueux des agriculteurs.

C’est en la soutenant que l’’agriculture française pourra rester forte !

Inscription lettre d'information

Jeudi - Sem. 42 1 8 Oct. Luc IGibbeuse croissante

Agenda

loader

Videos