JACQUES-BERNARD MAGNER

INSEELa période est certes extrêmement tendue mais certains faits objectifs méritent d’être soulignés.

Voici ce qu’il faut retenir de ces nouvelles prévisions économiques :

 Une croissance de + 1, 6% qui dépasse toutes les prévisions précédentes (+1,5% pour le Gouvernement, 1, 4% pour l’OCDE et 1,3% pour la Commission européenne) grâce à  la bonne consommation des ménages (+1,6 %) et à l’accélération de l’investissement des entreprises (+4,7% contre 2,7% précédemment)

● Un taux de chômage qui repassera fin 2016 à son niveau de fin 2012 (9,5%) avec encore cette année un solde positif d’emplois créés (+ 210 000)

● Des mesures gouvernementales qui fonctionnent ! Qu’il s’agisse du CICE ou du Pactede responsabilité et de solidarité qui ont réduit de 40 Md € leurs charges  et ainsi permis aux entreprises de retrouver leur taux de marge d’avant crise, de la modération fiscale et du redémarrage de l’emploi qui améliore le pouvoir d’achat des ménages, ou encore du dispositif Embauche PME lancé par le Président de la République en janvier et qui totalisera 1 million d’embauches d’ici la fin de l’année.

Inscription lettre d'information

Lundi - Sem. 25 1 8 Juin Léonce DPremier croissant

Agenda

loader

Videos

Our website is protected by DMC Firewall!