JACQUES-BERNARD MAGNER

"C'est un résultat auquel on pouvait s'attendre et qui est conforme à celui du premier tour.

Le duo Hamon-Montebourg a su mieux mobiliser les militants que le pôle réformiste qui a été érodé par l'exercice des responsabilités gouvernementales.

Désormais l'avenir du Parti Socialiste est soumis au résultat des négociations qui devront s'ouvrir à gauche pour éviter l'élimination au premier tour. Aujourd'hui, alors qu'un scandale incroyable met en cause le candidat désigné par la droite, il serait inimaginable que la gauche ne soit pas au 2ème tour de la présidentielle.

Certes, le PS va subir un affaiblissement mais le socialisme va au-delà des aléas électoraux. Notre famille politique est nécessaire à la vie démocratique française et une nouvelle génération reprendra le flambeau.

Pour ma part, comme je l'ai toujours fait, je soutiendrai le candidat désigné et je ferai campagne sans état d'âme pour Benoit Hamon. "

Inscription lettre d'information

Mercredi - Sem. 50 1 2 Déc. Jeanne-Françoise de Chantal EPremier croissant

Agenda

loader

Videos